La belle endormie, #Nantes

dsc07534

Alors que mon fil Instagram se remplit inexorablement comme chaque été de photos paradisiaques prises au bord de la piscine ou face à une mer turquoise ponctuée de palmiers, un cocktail à la main avec environ 10 maillots de bain par jour en guise d’#OOTD, moi je suis à Paris. Pour tout l’été. Parce que oui, voilà, cet été il n’y aura pas de vacances à la plage pour moi. Bon, remarque, j’vais pas m’en plaindre sachant que 15 jours de voyage au Japon m’attendent en octobre. Mais quand même. La canicule à Paris, c’est pas ce qui a de plus cool, qu’on se le dise. Alors, on a voulu s’éloigner un peu pour un weekend, on a filé en dernière minute à Nantes. La cité des Ducs, la Venise de l’Ouest, la Belle Endormie. Que de promesses dans ces surnoms poétiques. Au programme : un weekend ensoleillé à sa balader dans les ruelles pavées du centre où fourmillent mille jolies boutiques et restaurants délicieux, à se prélasser au jardin japonais le long de l’Erdre ou à la Cantine du Voyage au bord de la Loire, à lécher des glaces tout en s’émerveillant face aux Machines gigantesques de l’île, et à ouvrir grand les yeux au Jardin des Plantes complètement surréel. Finalement, Nantes aura été une excellente et inattendue surprise. Mes bonnes adresses en fin d’article, des bisous !

DSC07520b

DSC07513

DSC07472

DSC07518

DSC07360

DSC07728

DSC07581

DSC07416

DSC07437

DSC07596

DSC07734

DSC07538

DSC07579

DSC07370

DSC07448

DSC07411

DSC07578

DSC07747

DSC07600

DSC07535

DSC07575

DSC07612

DSC07733

Robe Mango – Sac FurlaMontre Daniel WellingtonStan Smith via Foot Locker

Mon hôtel à Nantes : Seven Urban Suites via Very Chic

A ne pas manquer : se balader au superbe Jardin des Plantes, découvrir les incroyables Machines de l’île, siroter un verre à l’originale Cantine du Voyage, photographier les incontournables anneaux de Buren, se perdre dans les ruelles du quartier du Bouffay, dîner à l’Epicerie ou chez Les Fils à Maman, visiter le château des Ducs de Bretagne, faire une pause au jardin japonais sur l’île de Versailles, profiter d’une balade bucolique le long de l’Erdre, s’émerveiller au raffiné Passage Pommeray, faire une sieste au calme de la Cours Cambronne, faire du shopping chez Comme Paulette, et sur le chemin du retour, s’arrêter à Clisson pour une dernière heure d’évasion.

DSC07511

Summer & Palm Trees

DSC07248

Eh ! Mais attends ! Ce ne sont pas des jambes nues que je vois là ? Tu veux dire des jambes SANS collants ? Genre, une tenue ESTIVALE ? Oh mon dieu, mais oui il me semble bien ! Mais alors c’est bien vrai, l’été a fini par arriver à Paris ? Enfin ! Voilà qu’après un printemps à me traîner en pull et chaussettes, je me retrouve à transpirer rien qu’à la vue d’un slim dans mon placard. Je ne quitte plus mon brumisateur et mon bidon d’eau comme si ma vie en dépendait, mais je suis tellement heureuse d’avoir attrapé un coup de soleil sur le nez, que j’en oublie presque le fait que je devienne liquide dès que je mets un pied dans le métro. Ou dès que je bouge le petit doigt, en fait. Mais d’où nous sort cette canicule de folie, l’été condensé sur une semaine ? Comme c’est étrange ce soleil qui éclabousse, ce ciel bleu qui éblouit, ces températures qu’on avait arrêtées d’attendre, oh la météo, dis-moi que ça va durer que je puisse continuer à rêver de mojitos au bord de la piscine et de siestes à l’ombre des palmiers. Des bisous ensoleillés !

DSC07284

DSC07333

DSC07247

DSC07192

DSC07287

DSC07199

DSC07259

DSC07350

DSC07290

DSC07276

DSC07323

DSC07252

DSC07352

DSC07243

DSC07217

DSC07236

DSC07268

DSC07309

Chemisier Mötivi – Jupe Zara – Sac FurlaBagues Mya BayBracelets Mya Bay & Lucky Team – Montre Daniel WellingtonColliers Pull & Bear – Sandales Asos

DSC07327