Postcard from PRAGUE

DSC00066

Le weekend dernier, je me suis envolée pour Prague, grâce à une offre bookée en dernière minute sur Voyage Privé. Trois jours totalement hors du temps, perdue dans l’atmosphère magique qui se dégage de cette ville aux cent clochers. Alors clairement, Prague, on n’y va pas pour bien manger ou pour shopper des bonnes affaires. Mais de toutes façons, la ville est si belle que tu n’as même pas envie de mettre un pied dans les magasins (sauf dans cette boutique qui vendait des Stan Smith à pois)(mais bon, ça ne compte pas si c’est pour des Stan Smith).

Donc, pendant ces trois jours, j’ai : vu Prague essentiellement de nuit, le soleil se couchant à 15h, appris les rudimentaires de la langue tchèque sans beaucoup de réussite, traversé au moins 20 fois le Pont Charles sans me lasser du spectacle, eu l’impression de me promener dans un décor de film avec toutes ces maisons colorées et ces clochers majestueux, assisté à un spectacle de Noël complètement déjanté avec des anges qui fumaient et mangeait des crêpes autour d’une Marie moderne, bataillé pour payer avec les couronnes tchèques, testé la gastronomie locale avec plus ou moins de succès, ri jusqu’aux larmes en essayant de prononcer correctement les noms des arrêts de tram, arpenté les ruelles du château de nuit dans un calme royal presque inquiétant, photographié des dizaines de fois la Vieille Place et son beau sapin, testé les soins pour le corps à la bière et au vin de chez Manufaktura, grignoté des Trdelnìk à toutes heures de la journée, admiré l’architecture grandiose des églises, et savouré l’atmosphère incroyable de cette ville étonnante et fascinante…

DSC00172

DSC00216

DSC00242

DSC00278

DSC00299

DSC00305

DSC00514

DSC00581

DSC00762

DSC01229

DSC01319

DSC01323

DSC01325

DSC01328

DSC01330

DSC01378

DSC01395

Mon hôtel à Prague : Hotel Plaza Alta ****

A ne pas manquer : Partir à la recherche du Mur Lennon, se goinfrer de Trdelník, une pâtisserie traditionnelle aussi bonne que son nom est imprononçable, monter au Château de nuit pour une vue à couper le souffle sur la ville illuminée et y découvrir la romantique Ruelle Dorée, s’émerveiller devant les façades des bâtiments le long des quais, déguster un vin chaud fumant en se baladant au marché de Noël de la Vieille Place, repartir avec une crème pour les mains au Mojito et un shampoing à la bière de chez Manufaktura, dîner en amoureux chez Pasta Fresca au Celetná 11, visiter le quartier juif et son cimetière, pousser jusqu’à la Nouvelle Ville pour voir la Maison Dansante, tester le Goulash (ou pas), et monter à la tour de l’hôtel de ville à la tombée de la nuit  pour profiter d’un sublime coucher de soleil sur le Vltava

DSC00594

Et si on bavardait?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s