Postcard from MILANO

DSC02920

« Milano, sei troppo bella per dirti addio. »

Aah, Milan. Il était grand temps que je te parle de cette ville, que je considère un peu comme ma deuxième maison. Nombreux sont ceux qui ne l’aiment pas, souvent jugée au premier regard comme trop grise, trop polluée ou sans grand intérêt. Arguments que je balaye d’un revers de main, tss tss Milan une ville fabuleuse, il faut simplement prendre le temps de la connaître ! (Et bon, comme j’y ai vécu deux ans, j’estime que ça va, je connais un peu).

Milan est pleine de paradoxes, grouillante de vie mais si calme à la fois, débordante de monde mais si apaisante en même temps. Bien évidemment, tu y mangeras divinement bien, et bien sûr, tu pourras y assouvir tous tes rêves de shopping. Mais Milan c’est bien plus que ça, c’est une ambiance envoûtante, des sourires chaleureux, des surprises à chaque coin de rue, de la musique, des rires, de l’amour, des glaciers ouverts en plein hiver, tant de chose à découvrir, à goûter, à tester, cette langue si chantante, ces italiens toujours si bien habillés, une vraie douceur de vivre, et ces petites mamies qui discutent avec toi dans le tram et ces papis qui te demandent de les prendre en photo devant le Dôme en tenant leur canne… Impossible de ne pas aimer. Vraiment.

DSC04852

PicMonkey Collage3SAMSUNG DIGITAL CAMERADSC02785

DSC02889

DSC02940

DSC00667

DSC03803

DSC04846

PicMonkey Collage2

DSC04856

DSCN3871

PicMonkey Collage4

DSC04893PicMonkey Collage

DSC05787

P1000826

DSC02919

A ne pas manquer : monter sur le toits du Dôme pour une vue incroyable, déguster sur la Piazza della Scala les délicieux panzerotti de chez Luini, faire un aperitivo dans un des nombreux bars animés le long du Naviglio, faire la fête jusqu’au bout de la nuit à l’Alcatraz, s’émerveiller des vitrines incroyables rue Montenapoleone, déguster une Piadina au détour d’une ruelle, dévaliser les magasins de la Via Torino, dévorer un burger de chez 202 Burger, faire une pause nature au Parco Sempione en léchant sa glace de chez Lato G, fouiller dans les friperies du Corso Ticinese, faire un tour au quartier des affaires et s’arrêter en passant au 10, Corso Como et chez Eataly, dîner en amoureux chez Casa Lucia pour leurs pizzas, leur mozza fraîche, leur tagliata di manzo et leur charcuterie complètement dingue, découvrir la Pinacoteca et le très agréable quartier des artistes de Brera, boire un Spritz au Just Cavalli et finir la soirée à l’Old Fashion (ou l’inverse), goûter sur le pouce les Arancini de chez Spizzico, et ne pas oublier de repartir avec des pâtes Garofalo et du saucisson Strolghino dans ta valise.

DSC02773

Et si on bavardait?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s