Wild Owl Calls

download16

A l’heure où tu liras ces mots, je devrais être quelque part entre Brooklyn et Soho, un hot dog sous la dent et un boîte de cupcakes sous le bras, l’appareil photo qui mitraille dans une main et mille paquets de shopping dans l’autre. En attendant mon retour et mes photos de taxis jaunes et d’écureuils farouches, je t’emmène sauter de joie au soleil à quelque pas de chez moi, où ce mur rigolo me faisait de l’œil depuis quelques temps mais où je n’avais jamais osé shooter parce que, pour te planter l’envers du décor, il borde une grosse route passante, et que me donner en spectacle, merci mais non merci, je préfère éviter. Et puis un jour, le soleil, les oiseaux qui chantent, le printemps, tout ça, je me suis dit, haut les cœurs, on ne vit qu’une fois, on fonce, et évidemment ce qui devait arriver arriva, je me suis fait klaxonner à tout va, les cyclistes me regardaient d’un drôle d’air, les passants pouffaient sous cape en me montrant du doigt, mais à croire que le beau temps me rend moins timide, j’ai ri, sauté, dansé, et au final c’était bien chouette (chouette, hibou, le jeu de mots, tu me suis?)(Hahah… non?)(Hrum. Bon). Des bisous !

download7

download20

download9

download13

download17

download

download18

download11

download4

download10

download3

download6

download14

download8

Veste H&MPull H&MJean Pull & Bear – Baskets ConversesColliers Brandy & Melville et PrimarkBague DIY via La DroguerieCeinture H&M – Sac Pinko Limited Edition – Lunettes de soleil Zara

download5

4 réflexions sur “Wild Owl Calls

Et si on bavardait?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s