#London, God Save The Queen

DSC07191

Aah, Londres. Tu me rends complètement dingue. C’était la troisième fois que je sautais dans l’Eurostar pour te voir et je crois bien qu’il me sera définitivement impossible de me lasser un jour de toi. L’animation qu’il règne dans les rues, tes bus rouges à deux étages, le sourire et la gentillesse des gens, l’énergie propre à chaque quartier, l’élégance inimitable des Anglais, tes salons de thé et tes marchés vintage, les écureuils et tout ces endroits emblématiques, et si beaux évidemment… Alors bien sûr, lorsqu’il a fallu choisir une destination pour notre voyage de PACS, nous n’avons pas hésité longtemps sur la destination. Ce sera toi pour 5 jours, 5 jours qui ont été magiques de frénésie, de visites, d’averses et d’éclaircies, de shopping, de burgers, de pintes de bières, de balades, de découvertes, d’émerveillement. Oh Londres, tu ne me deçois jamais. God save the Queen, bisous !

DSC07156

DSC07207

DSC07264

DSC07163

DSC07209

DSC07271

DSC07221

DSC07185

DSC07265

DSC07167

DSC07146

DSC07205

DSC07266

DSC07159

DSC07276

Manteau Primark – Pull H&M – Pantalon UniqloEcharpe Zara – Collants Primark – Montre Mickael KorsBagues Brick Lane Market Londres & Lucie Saint LeuPin’s Covent Garden Londres – Tote Bag Primark – Stan Smith via Adidas

DSC07171

Postcard from LONDON

DSC07295

When a man is tired of London, he is tired of life,

for there is in London all that life can afford.

Comment ne pas tomber amoureuse de Londres? Découverte lors d’un voyage pro (oui, mon job est plutôt cool), je n’ai pas pu faire autrement que d’y retourner quelques semaines plus tard pour reprendre une bonne dose de folie londonienne (et de fish & chips). Le temps passé dans cette ville ne semble jamais suffisant tant il y a de choses à voir, de quartiers à découvrir, et de magasins à dévaliser (faut pas perdre de vue l’essentiel). En pleine période de post-Noël et donc de début de soldes pour l’Outre-Manche, Londres a été pour moi un rêve éveillé, un monde merveilleux où tout était beau et dingue. De Oxford Street au Camden Market en passant par le Big Ben, Covent Garden et Hyde Park, je suis passée de coups de coeur en émerveillements multiples. Et en plus, il y avait des Minions partout. Il ne me reste plus qu’à prendre un abonnement à vie pour l’Eurostar.

DSC05602

DSC05662

DSC06079

DSC06169

DSC06198

DSC06239 DSC07308

DSC07366

DSC07461

DSC07616

DSC07756

Mon hôtel à Londres : Avni Kensington Hotel

A ne pas manquer : se laisser porter par la foule à Picadilly Circus, dévaliser allègrement Primark & Topshop à Oxford Street, remplir des sachets de M&M’s colorés dans leur store gourmand, se perdre à Camden Town et y faire le plein de gadgets déjantés et improbables, faire un selfie devant le Big Ben, goûter les fish & chips à Trafalgar Square, passer un coup de téléphone depuis les cabines rouges, voyager dans les rues de Chinatown, assister à la relève de la garde et courir après les écureuils dans le parc du Buckingham Palace, faire du shopping à Carnaby Street, déguster un chocolat chaud au Apple Market, faire un tour dans le London Eye, s’émerveiller chez Harrod’s, dévorer des ribs chez WildWood au 156 Gloucester Road, acheter un parapluie avec le English Flag (autant jouer la carte du touriste à fond), et se promettre de revenir parce qu’il y aura toujours trente six mille autres choses à découvrir à Londres…

DSC07474