Oh, I’m a working girl

DSC08124

Avant d’entrer dans le monde du travail il y a deux ans de ça, je n’étais pas du tout équipée pour m’habiller business. Je portais des slims déchirés et des tops à motifs fous, je n’avais aucune veste plus ou moins élégante ni la moindre paire de chaussures à talons. Autant te dire que pour mes premiers entretiens d’embauche, j’étais loin du modèle parfait « petit tailleur féminin & escarpins vernis ». J’avais bien acheté une robe noire passe-partout que je ressortais à tous mes entretiens, mais il était évident qu’une fois embauchée, je n’allais pas pouvoir la porter 6 jours d’affilée au bureau. J’allais vite être grillée. C’est à ce moment-là que j’ai dû apprendre à faire du shopping autrement. J’ai commencé à acheter des pièces spécialement « pour le boulot » et d’autres « pour le weekend », j’ai dû investir dans des jolis souliers et dans des chemisiers habillés, et surtout, j’ai arrêté d’acheter des sweats avec des licornes dessus. Un vrai coup de vieux. M’habiller le matin est franchement devenu déprimant, un pantalon noir, une chemise blanche, c’était rasoir, ce n’était pas moi. Alors j’ai lancé ma petite révolution au bureau, j’ai décidé d’ajouter de la couleur petit à petit, du gris, du bleu et sans prévenir une avalanche de jaune, des bijoux un peu plus fous à chaque fois, j’ai glissé des sweats avec des jupettes impeccables, j’ai ajouté discrètement des paillettes sur mes chaussures et j’ai même fait accepter la Stan Smith sans grincements de dents. Finalement, c’était juste une question de juste équilibre. Et toi quel est ton uniforme rebelle de working girl ? Des bisous !

DSC08025

DSC07983

DSC07998

DSC08162

DSC08231

DSC08046

DSC08003

DSC08146

DSC07996

DSC08077

DSC08054

DSC08213

DSC08014

Veste ZaraTop Zara – Pantalon UniqloEcharpe Zara – Collier Mango – Bague Stradivarius – Montre Aldo – Sac Tosca Blu – Chaussures Galeries LafayetteLunettes de soleil Zara Homme

DSC08006

La fin d’une ère

DSC07917

J’ai toujours été une fille à slims. Depuis l’époque (révolue)(heureusement) où je ne jurais que par les pattes d’éph, mon amour pour le slim – de toutes les longueurs et de toutes les couleurs existantes – a été inébranlable. J’en ai une véritable collection, quelle que soit la saison ou l’occasion, je suis équipée. Un petit blanc léger à carreaux pour le retour des beaux jours, un kaki 7/8ème pour déjeuner chez mamie, un bordeaux écossais pour frimer au travail, ou encore un jaune pour les journées les plus folles… Voilà, le slim et moi, c’est une grande histoire d’amour. Sauf à une période de l’année : à la fin de l’été. Après des mois de liberté totale entre jupettes et mini-shorts, im-pos-sible de renfermer mes gambettes là-dedans. D’ailleurs, que celle qui arrive à passer une journée agréable saucissonnée dans son slim tout frais après deux mois de robes-itude intense m’explique comment elle fait pour survivre. Pour ma part, je fais la grève du slim jusqu’en octobre, au moins. Mais comme je ne vais pas me balader les fesses à l’air jusque là, je suis partie à la recherche d’un pantalon de substitution. Et bim, chez Uniqlo, le coup de foudre. Non seulement, ce pantalon a la longueur et la coupe parfaites, mais surtout, surtout, il est d’un confort absolu. Un vrai bonheur. Mon cœur a chaviré en deux secondes. Je l’ai donc acheté dans toutes les couleurs. Des bisous !

DSC07910

DSC07873

DSC07839

DSC07914

DSC07864

DSC07953

DSC07853

DSC07944

DSC07929

DSC07925

DSC07942

Veste Zara – Tshirt Shana – Pantalon Uniqlo Stan Smith via Foot Locker Collier Primark – Bague Six – Lunettes de soleil Primark – Sac Mickael Kors
DSC07969